Investir dans les OPC et dans les ETF

Investir dans les OPC et dans les ETF

17 novembre 2020 1 Par Marceline

Investir dans les OPC et dans les ETF : quelles différences ? Quels avantages ?
Devenu actuellement populaire, l’investissement en bourse attise la curiosité d’un grand nombre de gens. Mais comme il existe divers produits financiers sur ce marché, il peut être difficile de choisir pour lequel investir, notamment pour les néophytes dans le domaine. S’ils peuvent tous être utilisés pour se livrer à des spéculations financières, chacun dispose tout de même de ses propres attributs. Découvrez donc ici, par exemple, les OPC ou les Organismes de placement collectif et les Trackers ou ETF.

Qu’est-ce qu’un OPC ? Quels sont ses avantages ?

Un OPC est un Organisme de placement ou de portefeuille collectif piloté par une société de gestion et contrôlé par l’Autorité des marchés financiers. Également connu comme fonds d’investissement, il collecte aussi bien l’épargne des investisseurs particuliers que des investisseurs institutionnels. Il les investit ensuite sur le marché boursier. À noter que le choix de l’actif dans lequel investir revient à l’entreprise dirigeante.
En investissant dans un Organisme de placement collectif, vous bénéficiez avant tout d’une grande diversification. Ce qui fait que les risques seront mutualisés ou répartis entre les différents membres de la collectivité. De plus, la plupart des parts sont intéressantes, voire très accessibles (quelques centaines d’euros seulement). Sans oublier la transparence qui constitue un véritable avantage, car les sociétés de gestion réalisent généralement des comptes rendus de façon régulière (chaque trimestre).
Toutefois, retenez bien que le fait d’investir dans des placements financiers n’est pas toujours évident. En effet, il convient de disposer d’une certaine notion en la matière et de s’armer convenablement de prudence. Il faut aussi connaitre les moments propices pour prendre des risques et savoir canaliser les impulsions. Mais comme c’est la société de gestion qui se charge de tout à votre place, vous aurez alors l’esprit plus tranquille, en investissant dans un Organisme de placement collectif. Ce qui pourra d’ailleurs vous générer des profits très attractifs, sachant que le risque sera non moins élevé à ce moment-là.

Qu’est-ce qu’un ETF ?

Un ETF (Exchange-Traded Fund), également appelé fonds indiciel ou Tracker, s’agit d’un placement qui consiste à scrupuleusement dupliquer la performance d’un indice de référence. Il existe aussi bien sur les actions que sur les obligations, les matières premières et les changes. Ce sont aussi des Organismes de placement collectif, mais dont le cours est déterminé sur un marché réglementé, dans l’Hexagone. Ils peuvent aussi être cotés en permanence. Ce qui fait qu’ils peuvent être parfaitement vendus ou achetés à tout moment, comme les actions.
Les Trackers sont par ailleurs gérés de manière passive, quel que soit leur indice de référence. Leur objectif est alors de répliquer le plus fidèlement possible les performances de l’indice de référence. Ce qui est à l’opposé de la gestion active. Celle-ci a comme but d’avoir une performance supérieure à la moyenne.

Quelles sont les raisons d’investir dans des ETF ?

Avant toute chose, sachez qu’en investissant dans des fonds indiciels, vous vous engagez pour les mêmes raisons qu’un investissement dans les Organismes de placement collectif. En effet, votre objectif reste toujours d’obtenir un bénéfice relativement supérieur à celui des mises sans risque. En échange, vous autorisez la non-garantie de votre capital et acceptez ainsi un risque de pertes dont la somme est équivalente au profit escompté.
Par rapport aux fonds traditionnels, investir dans les Trackers vous permet de bénéficier de frais moindres. Comme la gestion est passive, elle requiert effectivement moins de ressources. Ce qui rend ces placements moins couteux. Ils sont également à privilégier, dans le cas où vous préfèreriez plutôt vous exposer à un indice qu’à un investissement à gestion active. De cette manière, vous économiserez un temps considérable et faciliterez votre tâche. En particulier, si vous ne disposez pas d’outils adéquats pour vous aider à choisir des fonds dont l’indice est supérieur à la moyenne.
Enfin, il est plus intéressant d’investir dans des fonds indiciels pour la transparence et l’infaillibilité qu’ils offrent. Ils vous permettent en effet de savoir exactement ce dans quoi vous vous engagez. Ce qui n’est pas le cas des fonds actifs, car les stratégies de ces derniers peuvent fluctuer sans que vous en soyez averti.