Tout savoir sur l‘insuffisance rénale chez le chien

27 août 2020 0 Par Aline

Chez le chien, l’insuffisance rénale se manifeste par un dysfonctionnement des reins. Cette maladie peut être mortelle pour votre animal de compagnie. Il est donc important de savoir quels sont ces symptômes et comment se passe le traitement.

Les symptômes de l’insuffisance rénale chez le chien

Les symptômes de l’insuffisance rénale sont nombreux et varient d’un chien à un autre selon la gravité de la maladie. Un chien atteint d’une insuffisance rénale consomme beaucoup d’eau. Comme votre chien boit beaucoup, il se met à uriner également beaucoup, on parle de polyurie-polydipsie. L’insuffisance rénale chez le chien provoque également des vomissements, des diarrhées parfois tachées de sang et des anorexies ou des baisses d’appétits.

Chez le chien, cette maladie est caractérisée par de nombreux symptômes qui ne sont pas très spécifiques. Cependant, l’apparition d’une polyurie-polydipsie (augmentation de la soif et des quantités d’urine) est souvent un symptôme d’appel et doit vous pousser à conduire le chien chez un vétérinaire pour rechercher la cause de ce symptôme.

Le traitement de l’insuffisance rénale chez le chien

Arrivé à un stade avancé, le traitement de l’insuffisance rénale peut s’avérer très onéreux. L’idéal est donc de souscrire à une Mutuelle chien dès son plus jeune âge, car cette maladie est plus fréquente chez les chiens adultes qui n’ont pas eu de suivi médical.

Pour traiter la maladie, le vétérinaire doit impérativement déterminer l’état de santé des reins de votre chien et si possible, connaître les causes de l’insuffisance. Dans le cas où l’insuffisance rénale est aiguë, le traitement d’urgence consistera à perfuser le chien, injecter des diurétiques et des traitements pour les troubles digestifs.

S’il s’agit d’une insuffisance rénale chronique, votre animal de compagnie recevra des médicaments destinés à ralentir l’évolution de la maladie et retarder l’apparition de ses conséquences, ainsi qu’une alimentation adaptée. Votre chien devra être suivi très régulièrement par votre vétérinaire. Les chiens âgés devront être surveillés en particulier.

Est-ce utile d’assurer son chien auprès d’une mutuelle santé animalière ?

A titre indicatif, chez un chien en parfaite santé, le budget annuel en France pour des visites courantes est compris entre 180 et 300 €. A cela s’ajoutent les frais qu’impliquent la stérilisation, la vaccination, les médicaments, les examens et autres actes en cas d’accident ou de maladie. La note peut grimper considérablement et déstabiliser les finances du propriétaire de l’animal. S’il a de faibles revenus et que son chien n’est pas assuré, il peut devoir renoncer  la mort dans l’âme – à faire soigner son petit compagnon.

Souscrire un contrat d’assurance santé est donc vraiment très important dès lors que l’on aime son chien et que l’on souhaite lui assurer les meilleures conditions d’existence, quelles que soient les circonstances. En effet, lorsque le chien peut bénéficier de garanties suffisantes, son maître réduit considérablement ses dépenses. Finalement, il n’y a pas grande différence entre la mutuelle santé pour les humains et celles qui prend les chiens en charge. Les garanties d’un contrat mutuelle santé pour le chien dépendent de la formule choisie. C’est pourquoi il est important de ne pas souscrire à la légère. On peut utiliser un comparateur d’assurances santé animaux de compagnie pour mettre en concurrence chaque contrat proposé.