Comment nettoyer un logement insalubre ? 

15 avril 2021 0 Par Povoski

Un logement est considéré comme insalubre, dés qu’il représente un danger pour la santé des habitants, que ce soit en raison de l’état du logement en lui-même ou via les conditions d’occupation. 

Les causes de l’insalubrité du logement

Les causes de l’insalubrité sont très variables d’un cas à l’autre. Il arrive cependant que cette insalubrité provienne d’une négligence de la part de l’occupant, notamment si ce dernier souffre d’un syndrome de Diogène (syllogomanie).

Dans ces cas extrêmes, l’encombrement des pièces est important. De nombreux objets et déchets y sont entassés compulsivement. La saleté y est omniprésente, le manque d’hygiène est flagrant, et les aliments décomposés provoquent de très fortes odeurs, ainsi que des moisissures. 

Les risques pour la santé sont très élevés pour l’occupant, qui contracte facilement des infections et peut tomber malade. 

Il peut arriver que l’insalubrité provienne du logement en lui-même, notamment dans le cas d’une isolation de piètre qualité, qui laissera entrer l’humidité dans toutes les pièces, pouvant faire moisir les meubles, les vêtements ainsi que les murs. 

Les risques d’un logement insalubre

Il est important de réagir rapidement lorsque l’on découvre qu’un proche vit dans un logement insalubre. Dans le cadre d’un syndrome de Diogène, la situation psychologique de l’habitant est très préoccupante. Laisser cette personne (bien souvent isolée) vivre dans l’encombrement et la saleté ne fera qu’aggraver ses symptômes.

De plus, les risques d’infections et de maladies sont importants dans le cadre d’un logement insalubre. Les moisissures peuvent s’installer profondément dans les meubles et jusque dans les cloisons, tout en provoquant des affections respiratoires chez les occupants. 

Dans le cadre d’un logement encombré, c’est aussi un risque important quant à l’incendie. Une étincelle dans une pile de magazines et c’est tout le logement qui peut s’embraser. 

Le nettoyage du logement insalubre

Afin de nettoyer le logement, il convient de commencer par l’évacuation des encombrants. Pour un syndrome de Diogène, les piles de déchets peuvent s’élever sur plusieurs mètres de hauteur. Il faut donc prendre le temps de jeter dans des sacs-poubelles ce qui est inutile et de mettre de côté ce qui peut être récupéré et nettoyé (meuble, cadre…).

Une fois les pièces vidées, il faut alors passer à la désinfection en elle-même. Des animaux, des insectes nuisibles peuvent avoir trouvé refuge dans le débarras. Il faut aussi laver scrupuleusement chaque surface du logement, les murs, les plafonds, procéder au nettoyage des sols, fenêtres et portes, ainsi que les sanitaires, qui doivent être traités avec des produits fongicides, virucides et bactéricides. 

Si l’insalubrité provient d’une maladie comme un syndrome de Diogène, il faut opter pour un suivi psychiatrique adapté de la personne en détresse, afin d’éviter tout risque de rechute. 

Si l’insalubrité provient de l’état général du logement, il faut envisager des travaux de réhabilitation. Sans ces travaux, le problème sera de retour au bout de quelques semaines. 

Faire appel à une société de nettoyage de logement insalubre

Le nettoyage complet d’un logement prend du temps et nécessite l’emploi de produits spécifiques. La tâche peut sembler très lourde à assumer, d’autant plus dans le cadre d’un nettoyage après décès, ou d’un nettoyage de Diogène. Si vous vous sentez incapable de désinfecter efficacement l’habitation, faites appel à une entreprise de nettoyage spécialisée dans ce type d’intervention. Ces professionnels font preuve de discrétion et de réactivité dans leur intervention et sont en capacité d’effectuer un nettoyage après sinistre. Vous aurez ainsi la garantie d’une remise en état parfaite du logement, incluant l’enlèvement des déchets et des encombrants, le lessivage de toutes les surfaces et leur décontamination. Certaines entreprises peuvent même s’occuper des espaces-verts. Vous trouverez des entreprises de nettoyage de logement insalubre à Toulouse, Paris, Bordeaux, Marseille et dans toutes les grandes villes du pays.