Quand laver ses draps ?

28 juillet 2021 0 Par Sarah

Laver régulièrement votre linge de lit vous permet d’avoir un sommeil de bonne qualité et cela vous protège également contre les risques de maladies. La question qui se pose est celle de la fréquence à laquelle vous devez normalement vous adonner à cette tâche. Voici ici la réponse en ce qui concerne le cas spécifique des draps de lit.

 

Laver vos draps de façon hebdomadaire

Le lavage des draps doit suivre une fréquence bien définie. L’idéal est que vous le fassiez entre 7 et 10 jours ou à défaut, tous les 15 jours. Cette mesure est valable si vous avez l’habitude de vous coucher après votre douche et que vous dormez en pyjama. Même si vous utilisez un matériel de couchage de bonne qualité comme le  matelas Tempur 160×200, cette règle est de mise.

Si vous attendez trop longtemps avant de changer votre linge de lit, ces derniers peuvent générer des acariens et créer des difficultés respiratoires ou encore des allergies. C’est pour cette raison qu’il est important de faire preuve de motivation et prendre l’habitude de nettoyer fréquemment vos linges. Cela vous permettra de profiter d’un environnement hygiénique.

Laver les taies d’oreiller une fois par semaine

Les oreillers sont des accessoires indispensables qui permettent d’adopter une posture convenable lors du sommeil. Les taies d’oreiller participent aussi à la qualité du sommeil. Pour que ces derniers jouent au mieux leur rôle, il est utile d’en prendre soin et de les maintenir au propre. Ce sont des dispositifs sensibles qui accumulent des particules de sueur, des mucosités contenant du sébum.

Ils génèrent également plusieurs autres éléments morts qui peuvent engendrer des irritations et causer l’acné sur les parties les plus visibles de votre corps. Ainsi, pour éviter tout risque de maladies, il est recommandé de laver les taies d’oreiller une fois par semaine.

 

Laver les couettes et les oreillers de façon semestrielle

Les couettes et les oreillers sont des accessoires bien souvent négligés. Tout comme les draps et les taies d’oreiller, ils doivent être nettoyés. La fréquence idéale pour le lavage des oreillers est de deux à trois mois environ. Cependant, cette fréquence peut changer en fonction de l’utilisation que vous en faites.

Si vous êtes de nature à transpirer abondamment la nuit ou si vous êtes sensibles aux allergies et aux acariens, il vous faudra alors opter pour un rinçage très fréquent. La couette quant à elle, peut être lavée de façon saisonnière soit tous les six mois surtout si vous remarquez l’apparition de tâches jaunes. Selon certaines études, une personne élimine en moyenne, un demi à un litre d’eau chaque nuit. Cette dernière sort sous forme de vapeur et s’infiltre profondément dans le matelas. Ce phénomène crée alors un environnement humide servant de refuge pour les acariens et autres moisissures qui s’y développent.

La conséquence logique de cette situation, c’est que le sommeil est perturbé. C’est pour toutes ces raisons qu’il est important de veiller à maintenir son matériel de couchage propre et sain afin de prévenir tous risques liés à la santé.

 

Tenir compte de la température lors du lavage

Pour un drap sale, il est recommandé de le laver à 30 ou à 40 degrés. Cette démarche vous amène à préserver votre système écologique et à faire des économies sur votre facture d’énergie. Le matelas Tempur par exemple est un exemple de matelas qui relie écologie et économie. Pour un lavage optimum, il est préconisé de le faire à froid.

L’avantage ici réside dans le fait que les couleurs pourront garder leur clarté sur une longue durée. Le linge sera moins froissé et ne sera plus facilement exposé aux tâches. Si votre linge comporte trop de saletés préférez alors un lavage à 60 degrés de sorte à détruire les bactéries. L’essentiel, c’est de ne pas exposer le linge à une température excessivement élevée. Cela risque de le détériorer.