Quelques matières de tapis et leurs caractéristiques

24 novembre 2020 0 Par Sarah

Avant de choisir le type de tapis que vous avez besoin, il est indispensable de connaître les matières avec lesquelles ils ont été confectionnés. Cela vous permet d’avoir une idée sur les caractéristiques de cet accessoire que vous allez voir en permanence chez vous.

Tapis en coton

C’est connu, le coton ne trompe pas et les tapis non plus. Le coton, qui est une fibre naturelle, est de nos jours universel, omniprésent, et même œcuménique. Ces matières admettent de nombreux types de tressage et de colorants, bien qu’ils aient moins de résistance que la laine et s’usent beaucoup plus tôt. Mais ils sont très faciles à nettoyer, ils sont légers et flexibles.

Ceux en coton peuvent être fabriqués dans pratiquement toutes les couleurs. Ils ne s’empilent pas et peuvent même être lavés en machine, bien qu’ils puissent rétrécir un peu. Idéal pour une chaise haute, le tapis en coton est chaleureux, peu coûteux, coloré et facile d’entretien.

Celui en bambou

Le bambou est du bois, mais à ce titre, on parvient à fabriquer des tapis très douillets, chaleureux et naturels : des tapis en bambou. Ils sont généralement travaillés en feuilles d’environ 15 mm, bien que des stratifiés minces soient également fabriqués, fixés avec du fil tressé. Ils sont généralement fabriqués sur une base en feutre avec des points en caoutchouc.

Les tapis en bambou sont des très éclectiques et polyvalents, avec de nombreuses couleurs et surtout pratiques. Facile à entretenir, vous pouvez même utiliser une vadrouille humide pour les nettoyer. Si vous souhaitez avoir un tapis à la fois chaleureux, économique et pas cher, pensez à trouver ce type de produit.

Tapis en laine

Ils sont naturels, chauds et confortables, bien que leurs inconvénients soient qu’ils sont délicats, qu’ils peuvent être rongés par les mites ou encrassés et qu’ils ont besoin de plus de soins que les autres types de tapis. En plus de cela, ils aiment moins l’eau. Avec la laine, les tapis sont tissés et résilients.

Quelques fois, ils peuvent être très denses et peuvent être tressés avec des cheveux hauts et pelucheux ou simplement des cheveux nus, selon le tressage. Les tapis en laine sont aussi chauds et robustes, mais doivent délicatement entretenus. (Cliquez ici si vous avez besoin d’un professionnel pour entretenir votre tapis.)

Ceux en jute

Le Jute est une plante naturelle. Ce matériau naturel biodégradable et polyvalent, qui est utilisé comme matière première dans de nombreuses régions du monde, a de nombreuses utilisations aujourd’hui telles que la fabrication de tapis, de sac, de rideau et d’autres choses. Ils sont faciles à entretenir même s’ils n’aiment pas l’eau. Ceux fabriqués en Jute sont relativement peu coûteux et très sensibles à l’entretien sont rustiques et naturels.

Tapis en sisal

Les tapis en sisal sont naturels à l’huile et de couleur naturelle. Ils sont solides et durables, plus longs qu’il n’y paraît du moment qu’ils sont bien entretenus. Ils sont idéaux pour les environnements plutôt rustiques et campagnards qui recherchent avant tout le naturel. De ce fait, ils donnent une sensation de chaleur et de bien-être, pour créer des environnements authentiques. Contrairement à ce que l’on croit, ils ne sont pas exactement bon marché. Les tapis en sisal sont plus délicats à entretenir que ceux en synthétiques.

Enfin, ceux en cuir et en fourrure

Tant dans leurs versions en cuir élaboré et tanné (cuir) qu’en plein cuir, ceux en cuir sont, de par leur nature même, les plus naturels qui existent et valent la redondance. Ils donnent des produits très fins, uniques par définition, car aucun ne peut se ressembler. Ils ont leurs détracteurs, car beaucoup de gens n’aiment pas voir un animal mis à terre, même s’il a été abattu non pas pour sa peau, mais pour sa nourriture, comme dans le cas des vaches. Mais ceux qui les aiment proposent un tapis différent, frappant et original.