Les différents styles de décoration intérieure

21 avril 2020 1 Par Marceline

La décoration d’intérieur se décline en différents formats et formules, parfois totalement distincts, d’autres fois avec des différences très subtiles. Pourtant, chacun présente une saveur, une finition et une expérience qui lui sont propres et qui donnent à un espace des chapitres uniques d’inspiration, d’histoire et d’effort créatif. Il peut donc être beaucoup plus facile que vous ne le pensez de savoir ce qui distingue les différents styles de décoration intérieure, de choisir le style parfait pour votre espace et de vous aider à atteindre la perfection visuelle avec beaucoup moins de tracas. Cet article vous révélera tout pour la maison.

Style moderne pour la décoration intérieure

L’architecture et le design modernes, y compris les intérieurs, est un terme général qui désigne des styles de design unis par une intention commune. Elle s’articule autour de la célébration des matériaux, de la technologie et de la composition par l’authenticité, la transparence et l’efficacité.

Inspiré par le mouvement artistique moderniste qui l’a précédé, le style moderniste, né à l’aube du XXe siècle, a réinventé notre relation avec l’espace et l’esthétique pour nous rapprocher de lui. Un bâtiment était plus qu’une coquille habitable, c’était désormais un endroit à vivre.

Les intérieurs modernes sont donc souvent une superposition complexe de programmation fonctionnelle, de compositions soignées et de lignes et géométries clairement articulées. La matérialité inhérente à une forme fait ici partie intégrante du langage de conception, tout comme l’accent mis sur la simplicité visuelle et fonctionnelle.

Le style moderne du milieu du siècle

Le moderne du milieu du siècle décrit un style de décoration intérieure qui s’est imposé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Cette branche du design intérieur moderniste se distingue par son utilisation vivante de la couleur, des lignes nettes et des dialogues interactifs avec la nature et le plein air.

L’accent est mis ici sur le renforcement des liens interpersonnels. L’espace est considéré comme étant plus qu’un simple contenant fonctionnel, et émerge comme un canevas pour les idéologies personnelles et sociales. Des intérieurs généreux et ouverts, mettent l’accent sur des zones communes et partagées, de larges interfaces entre la maison et son environnement naturel, et une clarté fonctionnelle et visuelle.

La palette de couleurs du style moderne du milieu du siècle flotte généralement dans des teintes d’orange, de jaune, de vert et de brun, bien que les écarts ne soient pas rares.

Le style minimaliste

Étincelés par le mouvement des arts minimalistes des années 1960 et 1970, et inspirés par le design japonais traditionnel et la philosophie zen, les intérieurs minimalistes expriment les concepts moteurs du modernisme dans une palette presque puritaine.

En réduisant les choses à leur plus simple expression, le minimalisme nous offre une esthétique qui repose sur l’efficacité du design. Sans distractions ni encombrements, les intérieurs minimalistes sont rationalisés pour maximiser les impacts visuels et l’utilisation sous-jacente de l’espace.

Les éléments et les motifs sont réduits au strict minimum, avec des rangements dissimulés et des détails soignés qui jouent le rôle qui leur revient. Les couleurs sont explorées dans des tons feutrés, avec un ou deux accents au centre.

La répétition et le mouvement des lignes et l’introduction généreuse de lumière naturelle maintiennent ces intérieurs légers et dynamiques.

Le style scandinave

Comme ses autres homologues modernistes, le style scandinave incarne un mouvement vers la simplicité, la fonctionnalité et l’efficacité ; il met toutefois aussi l’accent sur le caractère abordable de la palette.

Le design scandinave trouve un équilibre délicat entre efficacité minimaliste et invitations personnelles et chaleureuses.

Ce style d’intérieur se caractérise par des matériaux organiques, et des détails propres. La palette de couleurs nage dans le noir et le blanc, les gris et les bleus ou les éclats de couleur occasionnels apportent un répit visuel. Les silhouettes et les contours des intérieurs scandinaves sont plus arrondis et sinueux, ce qui, avec les textures organiques, crée une ambiance beaucoup plus chaleureuse, même dans les plus petits espaces..