Les îles Vanille : ce qu’il faut savoir

Les îles Vanille : ce qu’il faut savoir

6 octobre 2020 0 Par Aline

Un défi touristique majeur a été lancé par les représentants des offices de tourisme et des autorités touristiques de l’océan Indien. Le projet « Association des îles Vanille » visant à coupler les destinations, à rassembler et à valoriser les atouts des îles de la zone de développement touristique commun a pris forme et porte ses fruits. Dans cet article, vous allez savoir sur les îles Vanille.

Qu’est-ce que « les îles Vanilles » ?

Le concept marketing « Iles Vanille » a été défini en 2010. Les professionnels du tourisme étaient conscients que le boom touristique à La Réunion, à Maurice, à Madagascar, aux Seychelles, aux Comores et à Mayotte devait passer par la mise en œuvre de ressources communes et de savoir-faire spécifiques.

Cela a permis non seulement de créer de nouveaux produits (combinés et croisières) complémentaires à ceux existants, mais aussi de répondre aux attentes des nouveaux clients (BRICS).

Visiter plusieurs îles au cours d’un même voyage a réduit les impacts environnementaux pour une meilleure préservation de nos écosystèmes somptueux, mais fragiles.

La « vanille », élément naturel, gastronomique et touristique commun aux îles de l’océan Indien a servi de support pour lancer une marque qui renforce la notoriété de ces destinations, mais aussi pour les promouvoir à l’international.

Développer la sensibilisation à l’océan Indien

Le développement de la notoriété des îles de l’océan Indien entraîne un développement des arrivées touristiques. C’est la raison pour laquelle des événements labellisés « Îles Vanille » ont été créés dans chacune des îles :

  • Salon international du tourisme (ITM) à Madagascar
  • Festival Kréol à l’Ile Maurice
  • Carnaval des Seychelles
  • Festival de la liberté des Métis à la Réunion
  • Le festival du patrimoine et de la culture aux Comores
  • La fête du lagon à Mayotte

Comme il y a force dans l’unité, la participation de toutes les îles à chacun de ces événements attire de nombreux médias, contribuant ainsi à une meilleure connaissance de la région.

Les îles Vanille : la force du collectif

C’est en 2011 que le concept des îles Vanille est apparu. L’association du même nom, créée un an plus tard, regroupe désormais six îles de l’océan Indien (depuis l’expulsion des Maldives en 2016) : la Réunion, Maurice, Mayotte, Madagascar, les Seychelles et les Comores. Spécialisée dans le secteur du tourisme, elle vise à combiner les destinations, rassembler et valoriser les atouts des îles de la zone pour un développement touristique commun. En 2017, 70 000 projets inter-îles ont été vendus. Les îles Vanille entrent maintenant dans le secteur des croisières et veulent se faire connaître comme une destination éco touristique. Depuis 2011, La Réunion fait partie des îles Vanille.

La vocation des Iles Vanille est de développer un produit, à savoir la création de schémas inter-îles pour les touristes souhaitant venir dans l’océan Indien, sur la base d’une offre complémentaire et déjà existante. Les marchés chinois et indien sont particulièrement ciblés, l’idée est d’avoir une vision à moyen et long terme du tourisme en ciblant de nouveaux marchés. Les chiffres des transactions inter-îles augmentent en moyenne de 10 % par an (un schéma implique que le touriste a visité au moins deux îles). La démarche a néanmoins évolué avec la réorientation des investissements, dans un souci d’efficacité, sur le secteur des croisières. Aujourd’hui, 80 % du budget des îles Vanille lui est consacré avec une croissance très significative sur ce marché : l’objectif de 50 000 croisiéristes sera probablement atteint en 2020. Un appel d’offres est également en cours pour définir la démarche stratégique à adopter au cours des 10 prochaines années.