Quelles méthodes pour diagnostiquer une canalisation encombrée?

12 octobre 2021 0 Par Sarah

Face à des canalisations encombrées, il faut procéder à une remise aux normes de toute l’installation de votre plomberie. Dans un premier temps, le plombier doit fermer le robinet d’eau générale. Ensuite, il doit choisir la bonne méthode pour localiser l’emplacement précis des bouchons. En effet, afin d’établir un diagnostic détaillé, l’expert peut utiliser l’inspection par caméra spécialement conçue pour déterminer la source et la nature des anomalies.

Il s’agit d’une technique non destructive qui assure la détection des dysfonctionnements qui se trouvent dans vos canalisations encastrées. Ainsi, l’inspection sera enregistrée en temps réel tout en permettant au plombier de visualiser l’intérieur des canalisations sans rien casser.

Comment entretenir vos canalisations ?

Pour mettre en place un diagnostic canalisation Paris, le plombier peut recourir à la caméra d’inspection des canalisations. Via cet outil, il est possible de repérer tous les éléments défectueux ainsi que les fissures dans vos canalisations. Elle permet également de vous assurer le réseau demeure en un bon état. Si vous avez un problème d’engorgement, cette caméra va vous aider à identifier la présence non désirée de certains objets qui sont à l’origine de l’obstruction. Ainsi, le plombier fera en sorte d’imposer les travaux nécessaires pour nettoyer et déboucher vos canalisations. De même, on distingue le test fumigène.

Il s’agit également d’une autre méthode envisageable pour diagnostiquer et inspecter vos canalisations. Ce test permet de repérer les fuites cachées. Pour utiliser le test fumigène, le plombier doit introduire de la fumée dans vos tuyauteries à l’aide d’un générateur de fumée. Par la suite, si la fumée sort d’un siphon ou d’un joint, cela veut dire qu’il y a une anomalie ou bien une défaillance qui menacent l’étanchéité de tout le système de votre plomberie. Dans tous les cas de figure, il faut mettre en place les réparations adaptées aux problèmes rencontrés pour ne pas provoquer des dégâts des eaux.

 

Comment détecter une fuite d’eau dans un mur ?

En plomberie, plusieurs signes pourront vous révéler la présence d’une fuite dans un mur. Alors, si vous constatez la présence d’auréoles sur le papier peint ou des tâches d’humidité dans vos murs, il faut réagir très rapidement. Votre plombier doit localiser l’infiltration d’eau pour ne pas endommager vos murs. Il sera appelé à effectuer toute une recherche de fuite non destructive en utilisant des appareils spécifiques. Nous citons à titre d’exemple le détecteur électro-acoustique dont le fonctionnement repose sur la détection sonore de la fuite notamment en zone humide.

Il peut également recourir à la caméra thermique ou caméra infrarouge. Cet appareil consiste à rechercher la fuite à travers les variations de température dans la canalisation. La caméra n’est pas destructive et n’implique pas de gros travaux de destruction. Elle sera insérée dans la canalisation pour mieux indiquer au plombier si l’eau provient du haut du mur ou du toit.

Quoi qu’il arrive, il faut toujours solliciter l’intervention d’un plombier qualifié pour repérer et réparer la fuite bien comme il se doit. Pour ne pas subir les impacts d’une fuite non apparente, l’idéal serait d’entretenir vos canalisations régulièrement. Que ce soit à l’aide d’un dépanneur ou par vous-même, il est recommandé de nettoyer les canalisations avec des produits naturels.

Il faut éviter certains produits chimiques pour ne pas fissurer ou détériorer vos tuyaux. Les produits naturels tels que le vinaigre blanc et les cristaux de soude pourront vous aider à éliminer tant les bouchons que les mauvaises odeurs dans votre domicile. En somme, un plombier agréé peut effectuer tous les travaux de plomberie, c’est pourquoi, si vous souhaitez le convier chez vous pour un dépannage rapide, il suffit simplement de demander un devis personnalisé.